Print this page

Mesure de la température

 

Sondes de température utilisées

Durant le premier semestre 2013, de nouvelles sondes de température ont été installées sur 12 stations Pameseb. Ces nouvelles sondes, de marque Vaisala HMP155, combinent mesure de la température et mesure de l’humidité de l’air. L'écran antiradiation a été développé et fabriqué par l'asbl Pameseb.


Caractéristiques :
Capteur : Pt100, sortie active (0 à 1 V)
Gamme de mesure : -40 °C à +60 °C
Précision : +/- 0.2 °C

 

 

Les autres stations Pameseb sont principalement équipées de sondes de marque Skye, qui combinent également mesure de la température et mesure de l'humidité. Voici la sonde et son écran antiradiation :


Caractéristiques
:
Type CTN : 10 kOhm à 25 °C
Gamme de mesure : -30 °C à +80 °C
Précision : +/- 0.2 °C

 

Les unités

La température de référence est la température thermodynamique exprimée en Kelvin (K). L'échelle Kelvin est définie en assignant au point triple de l'eau pure (équilibre liquide, solide, vapeur) la température de 273,16 K. Cependant, pour la plupart des besoins météorologiques, la température est ramenée à l'échelle Celsius en utilisant la relation de conversion :

T(°C) = T(K) - 273.15

Dans l'échelle thermodynamique, les températures mesurées représentent les écarts par rapport au zéro absolu (0K) qui est la température à laquelle les molécules d'une substance quelconque ne possèdent plus aucune énergie cinétique.

Le thermomètre Fahrenheit est celui qui comprend 180 divisions entre la division 32, qui correspond au point triple de l'eau et 212 qui correspond à la température au point d'ébullition de l'eau à la pression atmosphérique standard de 1013,25 hPa.

Le thermomètre centigrade est celui qui comprend 100 divisions entre la division 0, correspondant à la température au point triple de l'eau, et la division 100, correspondant à la température au point d'ébullition de l'eau à la pression atmosphérique standard de 1013,25 hPa.

 

Les différentes méthodes de mesure

 

1. Thermomètres à minimum et maximum

En savoir plus...

2. Thermomètres à semi-conducteurs


Contrairement à celle des métaux, la résistance de certains semi-conducteurs diminue avec la température en suivant une loi exponentielle :

avec :

  • R0, résistance de la thermistance à la température T0 (ohm)
  • R1, résistance de la thermistance à la température T1 (ohm)
  • T0, température (K)
  • T1, température (K)
  • B, indice de sensibilité thermique, caractéristique du matériau constituant la thermistance (K)

Les capteurs thermométriques à semi-conducteurs les plus utilisés sont les thermistances qui peuvent se présenter sous des formes très différentes : disque, baguette, perle.

3. Thermistance à Coefficient de température Négatif


La thermistance à Coefficient de Température Négatif, appelée aussi CTN, est un capteur de température enrobé d'une couche d'époxyde dont la résistance électrique diminue lorsque la température augmente.

 

Les caractéristiques électriques de quelques résistances à coefficient de température négatif (CTN) sont reprises dans le tableau suivant :

Numéro série RS 151-215
R3
181-221
R5
151-237
R10
151-243
R100
Couleur Rouge Orange Jaune Violet
Résistance à + 25°C 3 kOhm 5 kOhm 10 kOhm 100 kOhm
Gamme de température - 80°C à +150°C
Tolérance (0 à 70°C) +/- 0.2°C
Temps de stabilisation 10 s

 


Retour au sommaire